EDA Environnement et Développement Alternatif

Objet

- rassembler le plus largement possible les personnes qui se sentent concernées par la dégradation rapide de l’environnement
- entreprendre tous travaux d’étude, de recherche et d’enquêtes nécessaires à l’établissement d’un diagnostic de l’état de notre environnement afin de pouvoir faire
les propositions les plus judicieuses possibles
- consulter toutes les associations, syndicats, institutions et administrations dépositaires de connaissances précises dans ce domaine
- faciliter la rencontre, la connaissance et la communication de toutes les personnes "ressources" en vue d’élaborer les programmes d’action à imposer aux décideurs locaux, nationaux et internationaux ou à de nouvelles instances transfrontalières à créer
- promouvoir toutes les actions de sensibilisation, responsabilisation de l’opinion, la création d’instances de dialogue avec l’ensemble des partenaires susceptibles de
dégrader l’environnement en leur soumettant des réponses alternatives
- mettre en oeuvre des nouvelles formes d’actions pluridisciplinaires et partenariales pour explorer des expériences alternatives
- assurer toute mission de conseil et d’aide à la décision en matière d’environnement
- intervenir auprès du législateur et de l’exécutif pour qu’ils appliquent les réglementations protectrices et alternatives.

Adresse :
23 rue Gosselet
59000 LILLE
Téléphone :
03 20 94 07 84, 03 20 05 35 38 (perso)
Email :
URL du site internet :
http://www.eda-lille.org

Environnement et Développement Alternatif est une association loi 1901 née le 8 août 1990.

Association indépendante de toute opinion politique, philosophique ou religieuse. Ni "anti-économiste", ni "intégriste-écolo", ses membres veulent contribuer à promouvoir un développement moins destructeur, plus harmonieux et plus solidaire.

Spécificité : transversalité eau air énergie déchets pour l’aménagement du territoire/habitat et transport - Santé/Environnement indissociables - impacts de nos comportements recherches : sols pollués/conséquences risques majeurs (nucléaires).