Gaz de schiste, le Nord-Pas de Calais est concerné !

jeudi 14 avril 2011

Le 31 mars s’est constitué à Lille un collectif régional Nord Pas de Calais contre l’exploitation des gaz de couche.

JPEGDeux permis d’exploration ont été accordés pour notre région en 2009 et 2010 par Jean-Louis Borloo, alors Ministre de l’Ecologie, à l’entreprise Gazonor, filiale du groupe australien European Gas Limited.

Le premier permis, dit « Valenciennois » semble ne concerner que l’exploitation « classique » du gaz de mine. Mais seule l’étude précise du dossier déposé permettra de le confirmer.

En revanche, le permis « Sud-Midi » est d’un tout autre type. Il concerne une centaine de communes du Nord et du Pas de Calais, au sud du bassin minier, autour d’Arras et jusqu’à Douai, sur une superficie totale de 929 kilomètres carrés. Il a été accordé le 16 juin 2010.

Le projet de Gazonor est là d’aller exploiter le gaz contenu dans des couches de carbone qui n’ont jamais fait l’objet d’exploitation minière : le gaz de couche (Coal Bed Methane en anglais)

La seule méthode aujourd’hui connue pour exploiter ce type de gaz non conventionnel, que ce soit dans les schistes ou le carbone, c’est la fracturation hydraulique : de l’eau mélangée à du sable et à des produits chimiques est injectée à très haute pression afin de casser la roche. Cette technique très coûteuse en eau pollue les nappes phréatiques et fragilise les sols.

Le nouveau Collectif régional, qui s’inscrit dans la coordination nationale contre le gaz de schiste, a demandé à Mme la Ministre de l’écologie communication des dossiers complets des deux permis de notre région. Il a aussi décidé de prendre contact avec les Maires de toutes les communes concernées par le permis « Sud Midi » et d’organiser dans ces communes des rencontres et débats, afin de sensibiliser les habitants concernés.

La collectif est composé de citoyens individuels et des organisations suivantes : les Amis de la Terre, le CRANE, Nord Nature Environnement, Europe Ecologie Les Verts, Parti de Gauche du Valenciennois, Cap 21 Nord Pas de Calais, Virage Energie, la Confédération Paysanne 59/62 et la MRES.