Terre de Liens Hauts-de-France recherche un.e ANIMATEUR·RICE (CDD 10 mois)

Date de parution : , par Pauline Krawczyk

PRÉSENTATION DE TERRE DE LIENS HAUTS-DE-FRANCE ET CONTEXTE DU RECRUTEMENT

Terre de Liens propose de changer notre rapport à la terre, à l’agriculture, à l’alimentation et à la nature, en faisant évoluer notre rapport à la propriété de la terre. Les membres de Terre de Liens agissent pour protéger les terres agricoles et développer des pratiques agricoles soutenables pour l’humanité et la planète. Terre de Liens participe ainsi à l’intérêt général en recréant une responsabilité individuelle et collective pour la préservation du bien commun que représente la terre. L’association peut être amenée à acheter des terres grâce à ses outils de finances solidaires, par le biais de don, d’épargne solidaire ou de prise de part dans une SCIC. Elle accompagne des collectivités dans leurs stratégies foncières et agricoles.
TERRE DE LIENS HAUTS-DE-FRANCE fonctionne avec 5 salariés, un conseil d’administration de 17 membres, 80 bénévoles et 1300 adhérents, épargnants-solidaires ou donateurs.
Dans le cadre du développement de ses actions territoriales, l’association recherche un.e animateur·rice.

ETAT D’ESPRIT DU CANDIDAT

Ce poste, au delà de ses missions et des capacités ou compétences qu’il requiert, suppose que la personne s’inscrive au coeur de trois exigences partagées :
→ Se reconnaître dans le projet associatif et politique de Terre de Liens : partager les notions d’économie solidaire, d’éducation populaire.
→ Avoir la volonté de participer collectivement au développement d’une agriculture paysanne et biologique, et la volonté d’animer le débat sur la question de l’accès à la terre.
→ Exercer les missions et les tâches en coopération avec l’équipe salariée et bénévole du mouvement Terre de Liens (à l’échelle régionale comme à l’échelle nationale).

DESCRIPTION DU POSTE

L’animat·eur·rice aura pour missions principales :
→ L’animation de la question foncière agricole auprès de collectivités territoriales : l’animateur·rice participera à la mise en œuvre et au développement des programmes d’actions 2020/2021 de territoires de projets, notamment dans le Département du Nord.
Il·elle aura notamment comme missions :
- l’accueil et l’accompagnement de projets agricoles sur la question foncière,
- le lancement d’appels à manifestation d’intérêt pour cibler des collectivités intéressées pour travailler sur le foncier agricole à l’échelle de leur commune comme un levier pour la bio et l’alimentation locale,
- la réalisation d’études afin d’identifier des opportunités foncières agricoles favorables à l’installation et au développement de l’agriculture biologique par une méthodologie mise en place par l’association auprès des communes et EPCI,
- en partenariat avec les communes et les partenaires de l’association : la caractérisation de parcellesagricoles afin d’évaluer leur potentiel pour la mise en place d’un projet agricole vertueux (installation, développement de l’agriculture biologique), le lancement d’appel à candidature et la sélection du ou des projets retenus sur le site,
- l’organisation d’ateliers sur la thématique du foncier,
- l’animation du dialogue territorial entre les différents acteurs du foncier sur un territoire (SAFER, ...),
- la réalisation de fiches projets et le suivi de projets réalisés en 2019/2020,
- la sensibilisation et le déploiement de l’application web PARCEL (https://parcel-app.org) auprès de collectivités,
- le suivi des programmes d’actions (plan BIO, PAT), la participation aux comités techniques, comités de pilotage, la rédaction de comptes-rendus, bilans, suivi de projets.
→ La participation à un projet pilote visant à encourager et accompagner les propriétaires privés dans l’orientation de leur foncier agricole vers l’AB et l’installation :
- Travail d’analyse (biblio, terrain), d’échanges avec les bénévoles et les partenaires, de rédaction et de synthèse.
- Création d’un outil d’action pour la mobilisation du foncier privé et participation à sa diffusion au sein de nos réseaux.
→ Animation de dynamiques citoyennes : l’animateur·rice sensibilisera les citoyens aux enjeux de préservation du foncier agricole et de développement d’une agriculture biologique et paysanne, notamment via l’installation de nouveaux producteur·rice·s. Il.elle aura à charge l’animation des dynamiques citoyennes de Terre de Liens sur ses territoires d’actions (animation, formation...).
→ Accompagnement de porteur·euse·s de projets dans leur accès à la terre :
L’animateu·rice aura en charge la mission d’accompagnement des porteur·euse·s de projets en recherche de foncier ou en cours d’acquisition de foncier agricole :
- accueillir et accompagner des porteur·euse·s de projets en recherche de terres ou rencontrant une difficulté lié à la terre,
- instruire des projets d’acquisition de terres par les outils financiers de Terre de Liens : Foncière, Fondation, SCIC GAIA (spécifique à Terre de Liens Hauts-de-France),
- former des bénévoles Terre de Liens sur l’analyse de projets agricoles et l’analyse de foncier,
- assurer la communication, la collecte et le suivi des fermes Terre de Liens,
- assurer le lien entre l’accompagnement de projets agricoles et les partenaires de l’accompagnement de projet (réseau InPPACT, SAFER)
→ Participation à la vie associative de Terre de Liens Hauts-de-France et au mouvement Terre de Liens (Conseil d’Administration, Assemblée Générale, journée des bénévoles, séminaire national...)

FORMATION INITIALE ET/OU EXPÉRIENCE INITIALE

Diplômes : Bac + 4/5 et expériences professionnelles en agriculture et développement local.
Expérience dans l’accompagnement de projets agricoles (installation/transmission) et/ou le développement territorial.

CAPACITES ET COMPETENCES REQUISES

• Compétences :
→ Agriculture / Développement territorial
→ Animation, coordination de projets
→ Animation de réunions
• Aptitudes :
→ Capacité d’analyse, de réflexion
→ Coopératif : sachant travailler en collectif et coordonner des actions bénévoles
→ Sens de la communication, bon relationnel, bonne capacité d’écoute
→ Etre force de proposition pour l’association et auprès des partenaires

CONDITIONS D’EMBAUCHE

Nature du contrat : CDD de 10 mois
Horaires : 28h / semaine (4 jours par semaine)
Rémunération : 1740 euros brut / mois à 80 %
Lieu de travail : Lille
Entrée en fonction : Octobre 2020
Permis B exigé
Mobilité : déplacements réguliers en région et en France
Disponibilité souhaitée occasionnellement en soirées et week-end

POUR POSTULER

Envoyer un CV et une lettre de motivation par mail (et avec CV et lettre de motivation) à l’attention de
Stéphanie PETITCUNOT – s.petitcunot@terredeliens.org .
Les candidatures sont attendues pour le 21 septembre 2020.
Prise de poste souhaitée au plus vite en octobre.