Poste de Chargé(e) de mission Innovation & renouvellement urbain (Ville de Lille) – CDD 1 an 35h (renouvelable)

Date de parution : , par Pauline Krawczyk

Référence du poste : CDD/01334
Date de recrutement souhaitée : 06/04/2020
Date de fin de candidature : 31/01/2020
Pôle : Qualité Et Développement De La Ville
Direction : Projet Renouvellement Urbain
Filière(s) : Technique
Catégorie(s) : A
Cadre(s) d’emploi(s) : Ingénieurs territoriaux
Temps de travail : Temps complet
Lieu de la mission : Hôtel de Ville et Maison du projet (bd de Metz à Lille)

PROFIL DE POSTE

Finalité du poste :
La Ville de Lille recherche un chargé de mission Innovation & Renouvellement urbain pour assurer le suivi opérationnel et administratif de son projet d’innovation « Quartier à Santé Positive » au sein du projet de renouvellement urbain de Concorde (Faubourg de Béthune), ainsi que le travail de capitalisation et évaluation de la démarche. Sa mission consiste également à enclencher son essaimage dans les autres secteurs de projet en renouvellement urbain à Lille (Volet Quartiers Anciens en particulier).
Il est chargé de la mise en œuvre opérationnelle des actions validées avec l’ANRU au titre du PIA Ville durable et solidaire fin 2019, en lien le directeur de projet, un chargé de mission dédié à l’agriculture urbaine, et avec les différents partenaires et maitrises d’ouvrage concernés.

Niveau de diplôme souhaité : BAC+5

CONTEXTE

La ville de Lille est lauréate du Programme d’Investissement d’Avenir « Ville et territoires durables », action « Ville durable et solidaire, excellence environnementale du renouvellement urbain », axe 1.
Le projet d’innovation « pour un quartier à Santé positive » cible le secteur Concorde, situé dans le quartier prioritaire de la Politique de la Ville « Secteur Sud » (QPV 59074). Ce grand ensemble de 1500 logements sociaux est le périmètre d’intervention prioritaire de la Ville au titre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).
Devant le constat d’un territoire surexposé aux nuisances des infrastructures lourdes de transport, le projet d’innovation vise à développer une approche systémique – en termes de cibles et de
1temporalité – pour piloter la réduction des inégalités environnementales et de santé subies par les habitants. Il s’agit de concevoir le renouvellement urbain du quartier pour agir concrètement sur la
santé des habitants et promouvoir un « quartier à santé positive », vecteur de son retour d’attractivité et de sa diversification.
La démarche Quartier à Santé positive se concrétisera dans plusieurs actions :
- Le développement d’un projet-phare innovant d’écran acoustique support d’usages innovants (production d’énergie, agriculture urbaine et activités connexes...) ;
- La conception même du projet de renouvellement urbain et des espaces publics, par le déploiement d’outils de modélisation et la mise en œuvre de référentiels conçus pour assurer la pleine intégration des enjeux de qualité de l’air et de bruit dans les aménagements ;
- Le déploiement de solutions techniques innovantes dans la mise à niveau du patrimoine existant et des équipements neufs pour assurer la pleine intégration des enjeux de qualité de l’air et de bruit ;
- La capitalisation, l’observation et l’évaluation de la démarche du Quartier à Santé positive pour permettre son essaimage à l’échelle du territoire et nationalement.
Pour ce faire un programme d’action a été validé fin 2019, représentant un montant total de subvention du PIA de 4.6M€.
Cette démarche accompagne et doit pleinement s’articuler au projet de renouvellement urbain, financé dans le cadre du NPNRU.

Fonction(s) de rattachement : Le Directeur de Projet et Renouvellement Urbain

Fonction(s) encadrées : Stagiaire « capitalisation et évaluation »

MISSIONS

Sous la responsabilité du directeur de projet Renouvellement urbain et au sein de l’équipe-projet, le ou la chargé(e) de mission Innovation & renouvellement urbain :
1- Pilote l’élaboration et la mise en œuvre du projet d’innovation en lien avec les différents maitres d’ouvrage concernés en interne comme en externe (Aménageur, Bailleur) :
En coordonnant et mobilisant des expertises thématiques sur les axes opérationnels du projet :
- mise en œuvre du talus écran
- mise en place de la centrale photovoltaïque (suivi de la mission d’AMO sur le montage opérationnel de la centrale puis suivi de la réalisation de la centrale)
- suivi des travaux sur la mise en œuvre des objectifs d’excellence air et bruit dans les opérations pilotes (équipements publics et restructuration d’une résidence sociale par le bailleur)
En assurant le lancement et le suivi des missions réalisées dans le cadre du projet d’innovation : études et missions d’ingénierie, assistance à maitrise d’ouvrage, étude de maitrise d’œuvre opérationnelles, partenariat d’innovation... ;
En assurant la bonne coordination de ces missions avec l’élaboration du projet de renouvellement urbain : reporting, animation de groupes de travail, organisation des interfaces et gestion de
l’information... ;
En développant et en animant le partenariat autour de l’élaboration du projet – partenariat institutionnel et opérationnel, local et national.

2- Met en place, anime et suit le processus de capitalisation et d’évaluation de la démarche « Quartier à santé positive », avec l’appui d’une mission externalisée à lancer et à coordonner.

3- Anime les réunions de coordination et de gouvernance du projet :
- comité de suivi (services de la ville)
- comité des partenaires
- comité de pilotage avec les élus

4- Assure la gestion administrative et financière de la convention PIA :
- En rédigeant les documents de contractualisation
- En assurant le suivi financier, avec l’appui de l’assistante du projet

5- Participe aux recherches de financements complémentaires (fonds structurel européen, etc.), en lien avec les directions compétentes de la Ville et les démarches métropolitaines.

6- Impulse et coordonne de nouveaux axes de travail :
- transposition de la démarche « Quartier à santé positive » sur d’autres quartiers ANRU de la Ville, notamment en « quartiers anciens »
- prise en compte des émissions de GES pour éclairer les futurs choix d’aménagement sur Concorde ;
- économie circulaire et réemploi dans la gestion des chantiers : mobilisation des bailleurs du GIE la Meta et de NéoEco

7 - Développe la communication et le marketing territorial sur la démarche d’innovation : valorisation de la démarche au sein de communications écrites, colloques, etc.
8- Met en lien de la démarche « quartier à santé positive » avec d’autres dynamiques d’innovation sur le territoire  : Lille capitale du design, Lille Capitale verte, etc.

INTERLOCUTEURS(S)

Interne :
- Sous la responsabilité du Directeur de Projet Renouvellement Urbain et au sein de l’équipe-projet du renouvellement urbain
- Les directions thématiques du pôle Qualité et développement de la ville (dont Nature en Ville, développement durable, habitat-risques urbains, MOCO), direction de l’action économique et ESS, direction de la proximité

Externe :
- ANRU, opérateur responsable de la mise en œuvre du PIA : le chargé de mission innovation est l’interlocuteur privilégié des pilotes du PIA au sein de l’ANRU, en lien avec la DDTM
- Les partenaires institutionnels : Métropole Européenne de Lille, Région, Etat local...
- Les partenaires opérationnels : Aménageur, Bailleur
- Autres partenariats à développer : universités

COMPÉTENCES MÉTIER

Formation supérieure (bac+5), dans l’un des domaines suivants :
- Sciences politiques et développement local ;
- santé environnementale, santé publique
- sciences de la terre, du vivant et de l’environnement,
- urbanisme.
Expérience professionnelle de 3 à 5 ans minima de conduite de projet complexe, dans le secteur public, privé, mixte ou associatif.

Connaissances :
- Action publique dans le champ des politiques urbaines et environnementales
- Notions en urbanisme, environnement/énergie, santé environnementale et développement durable
- Environnement administratif et institutionnel local

Savoir-faire :
- Rigueur et aisance pour la gestion, la coordination, l’organisation et l’animation
- Autonomie et capacité à assurer un reporting de qualité
- Capacité à appréhender un problème complexe et à animer un travail d’équipe dans une logique résolument transversale et dans un contexte de cultures professionnelles multiples ;
- Capacités d’analyse, de synthèse et de vulgarisation ;
- Capacités rédactionnelles et de montage de dossiers ;
- Prise de parole en public
- Maîtrise des logiciels Bureautique
- Maitrise de l’anglais

Compétences(s) comportementale(s) :
- Qualités d’écoute et de négociation, capacité à convaincre
- Aisance relationnelle et diplomatie
- Dynamisme, enthousiasme, et curiosité intellectuelle
- Anticipation, prise d’initiative

Permis demandé pour la candidature : Non

Régime indemnitaire : cadre de rémunération des ingénieurs territoriaux, selon expérience.

Pour toute question, envoyer un mail à sforzy@mairie-lille.fr
Candidatures à envoyer avant le 31 janvier par mail (CV et lettre de motivation) à sforzy@mairie-lille.fr