Forum des outils pour la transition

, par Nathalie Sedou

Pour embarquer un groupe de citoyens de tous âges dans une démarche de transition écologique et solidaire, le besoin de méthodes et d’outils se fait vite sentir. Depuis quelques années, les initiatives et supports se multiplient.

Comment les connaître, y accéder, s’y retrouver, identifier l’outil pertinent pour un projet à la fois singulier et commun à d’autres ? Pour aider à se repérer, la MRES organise à l’automne un forum des outils pour la transition.

1er forum des outils pour la transition | Mercredi 17 novembre 2021

En ateliers à effectifs limités, des animations et supports seront présentés aux participants qui pourront les expérimenter et profiter des échanges de pratiques. Notre objectif est de faire connaître des outils existants qu’ils soient récents ou déjà éprouvés. Le programme détaillé sera publié en septembre/octobre.

Objectifs :

  • Faire découvrir et tester des ressources concrètes : animations, outils pédagogiques, dispositifs, expositions, jeux...
  • Mettre en relation les personnes qui ont conçu ou animent ces outils avec de futurs publics ou utilisateurs.

Ce forum est organisé en partenariat avec Canopé et avec le concours de Nord Nature Chico Mendès, Lianes Coopération, le CERDD, le RESES, le Conseil régional des Hauts-de-France et la MEL.


Appel à manifestation d’intérêt (AMI)

Vous animez ou avez conçu un outil en faveur de la transition écologique et solidaire ? Vous aimeriez le présenter à l’occasion de ce premier forum ? Répondez à notre appel en ligne avant le 10 août.

[Pour en savoir plus, télécharger l’AMI complet >>


Ce qu’on entend par « transition écologique et solidaire »

La transition écologique et solidaire est entendue comme la mise en œuvre d’actions permettant de freiner le dérèglement climatique et la crise écologique. En ayant une conscience lucide des enjeux, il s’agit de mettre en œuvre « des solutions fondées sur une vision positive de l’avenir  » et qui visent à :

  • réduire fortement, individuellement et collectivement nos émissions de CO2, la consommation d’énergie d’origine fossile et la pression exercée sur les ressources naturelles ;
  • renforcer la résilience de nos territoires, leur capacité à absorber les chocs à venir, par une relocalisation de l’économie (alimentation, énergies renouvelables…) ;
  • renforcer les liens, les solidarités et la coopération ;
  • acquérir les compétences qui deviendront nécessaires au renforcement de l’autonomie. »

La transition suppose une transformation, une trajectoire pour aboutir à un changement nécessaire. Alors que les Objectifs du Développement Durable émanent d’une démarche institutionnelle définie par l’ONU, et fixent un horizon à atteindre à l’échelle mondiale, le concept de « transition écologique et solidaire » renvoie à une traduction locale, à un plan d’actions pour atteindre certains de ces objectifs.