DU 8 AU 18 OCTOBRE, MRES, 23 rue Gosselet
Réalisée par Raphaële Perret, Étienne Lecroart et produite par Colères du présent et 6 pieds sous terre.

Sous la forme d’une bande dessinée, une jeune citoyenne dialogue avec les Pinçon-Charlot à travers différentes thématiques. Et comme il n’y rien de tel que le rire pour désacraliser le pouvoir, bien des surprises vous attendent… Après avoir collaboré sur trois ouvrages, les Pinçon-Charlot et Étienne Lécroart se retrouvent associés à Raphaële Perret qui a conçu cette exposition à l’initiative de Colères du présent. L’exposition associe la scientificité du discours sociologique à « l’enthousiasme de l’impertinence ».

MARDI 8 OCTOBRE à 18h30 | MRES, 23 rue Gosselet, Lille.
Rencontre avec Monique Pinçon-Charlot, Michel Pinçon, Étienne Lécroart et Raphaële Perret.
Pour inaugurer l’exposition, la MRES propose une visite commentée de l’exposition en compagnie de leurs illustres auteurs et concepteurs, suivie d’un temps d’échanges.

Du lundi au vendredi, de 9h à 18h. Ouverture exceptionnelle en nocturne le samedi 12 octobre de 18h à 22h à l’occasion de la Nuit des Bibliothèques.


AUTOUR DE L’EXPOSITION

Conférence-débat avec Hervé Kempf, journaliste et essayiste

JEUDI 10 OCTOBRE à partir de 18h30
Espace Marx, 6 bis rue Roger Salengro, Hellemmes.
Relire "Comment les riches détruisent la planète" 13 ans après sa publication ne peut laisser indifférent tant les énoncés sont d’actualité. Et si la crise sociale était liée à la crise écologique, elle-même tirée par nos premiers de cordée ? Cette classe dirigeante qui s’érige en modèle fait obstacle au changement de cap nécessaire. Ce sont bien les riches qui détruisent la planète ! Retour sur ces treize années avec son auteur, fondateur du quotidien de l’écologie Reporterre.
Bar et petite restauration sur place.

Une soirée organisée par Les Amis du monde diplomatique.

Conférence-débat avec Dominique Plihon, économiste

LUNDI 14 OCTOBRE à 18h30
ESJ, rue Gauthier de Châtillon, Lille
Dominique Plihon, ancien porte-parole d’Attac-France, a coordonné le rapport de l’association Les grandes entreprises françaises : un impact désastreux pour la société et la planète, publié en janvier 2019.

- Quelle justice sociale alors que les profits des grandes entreprises françaises, dividendes et rémunérations des hauts dirigeants s’envolent ? Quand les effectifs mondiaux stagnent et qu’ils diminuent fortement en France ?
- Quelle justice climatique alors que les émissions de CO2 des sites les plus polluants du pays ont augmenté de 5 % en 2017 et que ces émissions, notamment issues d’entreprises du CAC 40, échappent largement à la fiscalité carbone ?
- Quelle justice fiscale alors que les entreprises du CAC 40 ont plus de 2 500 filiales dans les paradis fiscaux et payent moins d’impôts aujourd’hui qu’en 2010 ?

Cette conférence sera l’occasion de présenter une série de propositions concrètes qui répondraient aux exigences de justice sociale, fiscale et climatique si elles étaient mises en œuvre par les pouvoirs publics.


POUR POURSUIVRE

« Le rouge et le vert », impromptu théâtral

MARDI 12 NOVEMBRE à 19h
MRES, 23 rue Gosselet, Lille

Un texte écrit par Jean Gadrey et mise en scène par Philippe Piau.
La représentation suivie d’un débat avec Jean Gadrey, professeur honoraire à l’université de Lille, économiste,auteur et Christopher Liénard, président de la MRES et administrateur des Amis de la Terre Nord.