Fête de l’environnement et des solidarités devient Dernière fête...

, par Nathalie Sedou

... avant la fin du monde !

Un week-end dédié à la transition

Édition #10 • 5,6 et 7 juin 2020 - REPORTÉ - Nous vous communiquons les nouvelles dates dès que possible !

Tous les ans, au printemps, la MRES organise un temps fort à la gare Saint Sauveur (Lille) pour sensibiliser le grand public aux enjeux écologiques et aux défis sociaux qu’ils imposent. C’est également l’occasion de rencontrer les associations de notre réseau ainsi que des collectifs qui partagent nos thématiques.

Pour sa dernière fête avant la fin du monde, la MRES investit la gare Saint Sauveur, sous la double bannière du pouvoir des femmes et des imaginaires... Les premières peuplant ou suscitant souvent les seconds.

La transition écologique - qui nous évitera une fin de monde trop prochaine - doit beaucoup aux figures féminines : de Vandana Shiva à Greta Thunberg, de Princesse Monoké à Naomi Klein. Cette transition tiendra aussi à notre capacité à imaginer des mondes futurs, qui sont en fait déjà là, en émergence.

Comme tous les ans, la fête de notre réseau démarre avec une rencontre inaugurale, se poursuit en musique, images et spectacles, pour virevolter enfin entre échanges et savoir-faire. Objectif ? Rendre concret un présent et un futur désirables.

NOS INVITÉES ET INVITÉS (en attente de réponse)...

Les femmes...
Corinne Morel Darleux, Chän Chän, Imperator Furiosa, Élise Thiébaut...

& les imaginaires...
Luc Schuiten, Vito, Labotanique, l’Anté Monde...

Retours sur 2019 :

  • 4000 visiteurs, du vendredi soir jusqu’au dimanche 19h.
  • 20 heures de programmation, des vingtaines d’ateliers, et aussi des débats, concerts, spectacles, balades, projections où la transition écologique est expérimentée et discutée.

Visitez notre site pour avoir une idée de l’édition #9 fetedelenvironnementetdessolidarites.org

JPEG - 149.5 ko