Pour que cesse la grève de la faim des Sans-papiers

Lille, le 18 décembre 2012

Lettre ouverte au Préfet du Nord, Dominique Bur

Il est temps, M. le Préfet, de passer aux actes pour que cesse la grève de la faim des Sans-papiers

Ce mercredi 19 décembre, les Sans-papiers grévistes de la faim entameront leur 50e jour de jeûne.

Depuis l’évacuation du local de l’église réformée de Fives où ils avaient trouvé refuge, ils ont été éparpillés dans la région, transférés d’hôpitaux en centres d’hébergement, jetés sur les trottoirs, recueillis dans des locaux associatifs ou syndicaux. Certains ont été gardés à vue au commissariat, un autre placé en centre de rétention.

Cette tentative d’invibilisation de leur lutte a échoué. L’acharnement inhumain dont ont fait preuve vos services n’a pas réussi à entamer la détermination des grévistes de la faim. Aujourd’hui, leur état de santé fait craindre le pire.

Il est temps, Monsieur le Préfet, de reconnaître la réalité de cette grève de la faim et de répondre aux revendications des Sans-papiers qui ne demandent que le droit de pouvoir vivre dignement dans ce pays. Chaque jour de jeûne supplémentaire, l’état de santé des grévistes se dégrade et le risque d’accident grave devient plus important.

L’ouverture dont vous avez fait preuve en recevant le CSP 59 en préfecture le 6 décembre dernier doit maintenant se transformer en actes pour que cesse la grève de la faim avant toute issue tragique dont vous porteriez l’entière responsabilité.

Il est urgent de régulariser les Sans-papiers en grève de la faim et permettre à nouveau l’exercice du droit à la défense argumentée des dossiers de tous les Sans-papiers par le CSP 59 au sein de la commission préfectorale qui a permis de 2004 à 2007, sur la base de l’accord Delarue jusqu’à sa remise en cause par votre prédécesseur Monsieur Canépa, de ne pas pousser les sans papiers au désespoir et donc à la grève de la faim.

Vous recevez à nouveau ce mercredi 19 décembre le CSP 59. Le 10 décembre, une liste de 147 personnes vous a été remise dont, dites vous, « la situation sera examinée au cas par cas au regard des critères définis par la circulaire du 28 novembre 2012 du ministre de l’Intérieur relative à l’admission au séjour des étrangers ».

Lors de la précédente rencontre, le 6 décembre dernier, le CSP 59 vous a fait une proposition de sortie de la grève de la faim qui permet de rester dans le cadre de cette circulaire. Nous vous demandons, Monsieur le Préfet, de prendre en compte cette proposition pour que cesse cette grève de la faim.

Liste des signataires :

Association Environnement Développement Alternatif, Association Marocaine des Droits Humains-Nord France, APU Moulins, ARDLFM, Association des Familles Laïques de Roubaix, ATTAC Valenciennes, Cordillera, DAL 59/62, FASTI, Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP), Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités (MRES), MRAP Lille, RESF 5962, Tiwizi 59, T’OP ! Théâtre de l’Opprimé,

CGT Educ’Action Nord, CGT métallurgie Nord-Pas de Calais, USTM CGT Hainaut Avesnois Cambrésis, UL CGT de Tourcoing, Onnaing et Valenciennes, Union Régionale des syndicats CNT, Confédération paysanne 59/62, FSU 59/62, Union Syndicale Solidaires 59/62, Sud éducation 59/62, SUD Etudiant-e Lille, SUD santé sociaux 59, UNEF Lille,

Les Alternatifs, Coordination Communiste, Europe Ecologie Les Verts Lille, Gauche anticapitaliste, Gauche Alternative (FASE), Gauche Révolutionnaire, Mouvement des Jeunes Communistes de France - Fédération du Nord, NPA, Parti de gauche 59, PCF Lille, PCF Douai, PCF Hergnies, La Voie Democratique Lille

Groupe des élus communistes de la Ville de Lille
Groupes des élus EELV de Lille

Saïd BOUAMAMA, Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires : FUIQP
Marc LEBLANC, militant associatif
Ali RAHNI,
Willy DANS, secrétaire de l’UIL Solidaires du Valenciennois
Louisette FARENIAUX, militante MRAP
Antoine JEAN, porte parole de la Confédération paysanne 59/62
Jean-Pierre DELANNOY, secrétaire régional USTM CGT Nord-Pas de Calais
Jacques GAILLOT, Evêque de Partenia
Eric SANTINELLI, secrétaire général du syndicat SUD-Rail de la région Nord Pas de Calais
Rémy POURQUIER, étudiant à Sciences Pô Lille, trésorier du Bureau des Arts de Sciences Pô Lille
Jean-François MARTEL président fondateur de T’OP !
Mireille HAVEZ, militante associative
Anita VILLERS, présidente de EDA (association Environnement Développement Alternatif)
Danièle MOUTIER, Armelle DEROOZE, Michèle TALFER, Marina LAMBEC, Eric WEGRZYNOWSKI, responsables de l’UR-MN (Union Rationaliste - Métropole Nord)
Michèle TALFER, Martine VELGHE responsables de L’association des Familles Laïques de Roubaix